• BRUXELLES, 21 mars - RIA Novosti

     La Belgique a rejoint lundi l'opération contre la Libye, a annoncé le ministre de la Défense, Pieter de Crem, qualifiant cette opération de "guerre".

    Selon le ministre, elle pourrait durer plusieurs semaines.

    Dès lundi, la Belgique mettra à la disposition des alliés six chasseurs F-16, le dragueur de mines Narcis et un contingent de 250 hommes. 

    L'opération armée visant à mettre fin aux attaques du colonel Kadhafi contre les insurgés a débuté samedi 19 mars. Elle réunit les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l'Italie et le Canada. La coalition a déjà tiré 110 missiles de croisière contre les systèmes libyens de DCA. Les médias officiels libyens font état de frappes portées contre des cibles civiles à Tripoli, à Benghazi et à Zouar, ainsi que contre les cuves de pétrole sur le site de Misurata.

    Selon les médias occidentaux, ces frappes ont fait 64 victimes civiles.

     

     Vidéo des troupes Belgicaines en action :

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • 49 ans jour pour jour  aprés la signature de la  " Déclaration générale des deux délégations du 18 mars 1962 " entre le gouvernement Français et le FLN , la France se lance dans une nouvelle agression coloniale avec son complice habituel la Grande-Bretagne  : Aprés l'Indochine , l'Algérie , Suez , l'Afghanistan ,..

     "Je l'ai dit et je le répète : avant d'aller planter le drapeau français là où il n'est jamais allé, il fallait le replanter d'abord là où il flottait jadis, là où nous l'avons tous vu de nos propres yeux."

     Paul Déroulède - Discours du Trocadéro, 26 octobre 1884

    _____________________________________________

    Agression contre la Libye : Le " terrorisme " de Kadhafi serait legitime .

    L' expert "militaire Jean François Daguzan qui n'hesitait pas il ya trois jours à conseiller l'envoi d'instructeurs pour déstabiliser l'Etat Libyen s'offusque aujourd'hui d'un possible retour du " terrorisme d'état " Libyen en cas d'agression de la " communauté internationale " .

     Ce " terrorisme " pourrait prendre plusieurs formes:

    Interception du trafic aérien et maritime en Méditerranée  ou pose de bombes sur le territoire national . Je considére personnelement que la " guerre du droit " n'existe pas et l" Occident " ne peut se prévaloir d'aucune posture morale face aux chefs politiques Libyens . Si les frappes programmées en Libye causeraient des " dommages collateraux " au sein de la population civile , les chefs politiques Libyens seraient parfaitement en droit au nom de la légitime défense face à une  agression extérieure de s'attaquer à des objectifs civils Français en Mediterranée ou sur le sol national , dans la région PACA entre autres !

    Ils ne manquent pas : Au delà des bases aériennes d' Istres , de Salon de Provence , de la base navale de Toulon , le complexe pétrochimique de Fos-Berre constitue une excellente cible pour des représailles Libyennes .  

       Par DanielB - Publié dans : Opinions - Communauté : Défense et Géopolitique

    ___________________________________________________

    Intervention en Libye : Même les Belges , la Lituanie et les Canadiens !

    Même l'état fantôche Belgicain se déclare prêt à intervenir en Libye . On savait les chefs politiques et militaires Belges cons , on les découvre lâches ! Quand à la lituanie , le " duché du Petit Fenwick " Balte , il se propose d'envoyer un " avion humanitaire " au sein de cette " coalition des métèques " qui comprerndrait l' Entité Quatariote !

    La " communauté internationale" ...

      Par DanielB - Publié dans : Opinions - Communauté : Défense et Géopolitique

    _________________________________________________

    La " No-fly zone " en Libye vue de l'IBSA .

     

    Les lecteurs francophones , anesthésiés par une presse qui est en pâmoison devant les " révoltes arabes " , devront attendre la traduction de cet excellent article de ...l'excellentissime M K Bhadrakumar .Arab revolt reworks the world order paru dans Asia Times du 10 mars dernier .
    Il y expose les positions des MAE de l' IBSA [ Inde - Brésil - Chine - Afrique du Sud ] qui se sont réunis le 8 mars dernier à New-Delhi concernant tout projet d'intervention ou d'instauration d'une " zone d'exclusion aérienne " au dessus de la Libye . Comme on pouvait s'en douter , les MAE de l'IBSA sont plus que réticents à toute intervention en Libye sans l'aval du conseil de sécurité de l' ONU .

    Comme le souligne cet article , le communiqué de New-Delhi met face à leurs responsabilités la Russie et la Chine qui forment avec le Brésil et l'Inde le groupe du BRIC .

    Tout accord avec les " puissances occidentales " dans le cadre du CS de l' ONU sur une zone d'interdiction aérienne au dessus de la Libye pourrait pâtir à leur image de nations développant une politique étrangère indépendante ou voulant être le porte-parole des nations en voie de développement .

    La critique la plus acerbe contre le projet de zone d'interdiction aérienne est venue du MAE Brésilien dans les colonnes de The Hindu .[ Lien ]

     Celui-ci outre de critiquer un interventionisme précipité a lancé une attaque contre les media " Occidentaux qui " interviouvent de manière sélective les populations afin de créer les conditions favorables à une intervention " . On notera sur ce point , entre autres , une position partagée par Dmitri Rogozine .

    Mme Samah Soula et M. David Pujadas  , le MAE Brésilien vous parle !

    Le MAE Brésilien a en outre précisé que la déclaration de l' IBSA représentait un point de vue " non-occidental " sur la question Libyenne .

     

    Outre cette " question Libyenne " , la réunion de l' IBSA a été marquée par une déclaration sur la Palestine . Comme le souligne M K Bhadrakumar cette déclaration est une " claque " pour BHO et Israel .

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks